Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 07:52

vague-force.jpg


 

Le changement fait partie intégrante de notre être, il est inscrit dans notre biologie. Notre corps est constitué de 60.000 milliards de cellules, dont la durée de vie moyenne est de 4 mois. Chaque jour, 500 milliards de cellules de notre corps disparaissent après s’êtres dupliquées. Dès l’instant où nous naissons commence un processus ininterrompu de modifications, de la croissance jusqu’à la vieillesse. Toute la Création est un mouvement ininterrompu, et se renouvelle à chaque instant. Et nous faisons partie de la Nature, du processus d’évolution de la Vie. En tant qu’être vivant, nous sommes donc par nature en perpétuel changement.

 

Pourtant, il existe un domaine où le changement ne nous est pas naturel, c’est celui de nos attitudes !

 

A moins d’être engagé dans une démarche active de développement personnel, nous n’avons pas une attitude ouverte envers le changement. C’est même un euphémisme de dire que nous ne le favorisons pas. En réalité la majorité d’entre nous lui opposent une farouche résistance. Qu’elle soit active ou passive – lorsqu’elle est inconsciente – cette résistance au changement doit être un jour dépassée pour avancer sur le chemin de la guérison. Et le changement ne peut survenir de façon conséquente et durable que s’il repose sur une profonde prise de conscience de nos pensées et nos comportements, et du système de croyances par lequel ils sont générés. Le véritable changement s’opère lorsque nous abandonnons nos anciens schémas de pensées et les remplaçons par une vision élargie de nous-mêmes, de notre relation aux autres et à notre environnement.

 

En un mot, lorsque nous laissons le changement faire partie intégrante de notre vie…

 

Brenda

Partager cet article

Repost 0
Published by Brenda
commenter cet article

commentaires