Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2006 7 09 /04 /avril /2006 18:40

J'ai vécu il y a plusieurs années une expérience de guérison holistique.

J’ai guéri naturellement d’un dérèglement hormonal que je devais, selon l’avis unanime des médecins, garder toute ma vie.

Depuis l’adolescence, je n’avais jamais eu mes règles normalement. En raison d’un déséquilibre hormonal, j’étais réglée au rythme de deux fois par an. J’avais consulté plusieurs spécialistes. Ils étaient formels : il n’était pas possible de guérir de ce dysfonctionnement, et je n’aurais jamais mes règles normalement. La seule possibilité pour pallier à ce déséquilibre était de prendre des médicaments, et je devrais le faire toute ma vie. Dès que j’arrêterais, mon cycle serait comme avant.

J’ai suivi pendant quelque temps un traitement. Il consistait en une médication qui déclenchait mon cycle pour ensuite compenser le déséquilibre hormonal dont je souffrais. Mais après avoir fait l’expérience des effets secondaires de ce traitement, qui provoquait nausées et prises de poids, je l’ai abandonné. Je ne pouvais pas me faire à l’idée d’un cycle menstruel artificiel. J’ai donc cherché une autre voie thérapeutique, et je me suis intéressée à la guérison, au sens le plus large du terme.

En juillet 1995, j’ai fait la rencontre d’un thérapeute, à l’île de la Réunion, où je vivais alors. Cette rencontre s’est déroulée dans un lieu magique. Un ami nous a guidé dans les montagnes jusqu’à une cascade où nous nous sommes baignés. Nous avons passé la journée au bord de la rivière, et le jour même, le thérapeute que je venais de rencontrer a effectué sur moi une séance de magnétisme.

L’imposition des mains, l’atmosphère dans laquelle nous nous sommes trouvés et cette rencontre ont eu sur moi un effet quasi immédiat, en déclenchant un processus de guérison. Trois jours après, mes règles sont apparues, après deux mois de leur absence et non les six auxquels j’étais habituée depuis l’adolescence.

De plus, je me sentais différente, comme si quelque chose à l’intérieur de moi avait changé. J’ai eu le sentiment en quelque sorte de « basculer », d’une perception ordinaire, à une perception plus intuitive, plus vivante, plus vraie de l’existence. Cette guérison a marqué le début d’une nouvelle vie. Sur le plan de la santé, au fil des semaines, et des mois, progressivement, mon cycle menstruel s’est rétabli. Ou plutôt, il s’est établi, puisqu’il n’avait jamais été normal. Mon métabolisme s’est modifié. Mon corps s’est transformé. Je suis redevenue mince. Il était difficile pour moi de croire que je n’avais plus de dérèglement, tant les médecins avaient été insistants sur la nature inguérissable de ce déséquilibre.

Sur le plan psychologique, une succession de prises de conscience m’ont fait découvrir le lien direct entre mes attitudes mentales et les irrégularités de mon cycle… et j’ai appris très concrètement le pouvoir de guérison de la confiance et du lâcher prise.

Le processus de guérison a ensuite continué avec mon apprentissage, et les enseignements que j’ai reçus du thérapeute qui m’a aidée à guérir.

Avec le recul, j’éprouve un immense sentiment de gratitude envers ce « problème » de santé qui m’a permis de vivre une profonde expérience de transformation, et de guérison, et m’a ouvert la voie vers le métier de thérapeute que j’exerce aujourd’hui.

 Brenda

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Patrice 12/04/2006 16:16

Bonjour Brenda,
J'ai lu exactement la même histoire sur le site :
http://voixinterieure.blogspot.com/
de "Laurence"
Etes vous la même personne ?
Bien à vous
Patrice