Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 05:47

 

nouveau-blog 

 

Le blog Voix intérieure change d’adresse

 

Vous pouvez désormais me lire sur :

http://www.voixinterieure.net/

 

Vous retrouverez les articles du présent blog et bien sûr de nouveaux, auxquels vous pouvez vous abonner si vous souhaitez les recevoir directement dans votre boîte mail.

 

Vos commentaires et suggestions sur la nouvelle version sont bienvenus, et si vous souhaitez qu’un thème soit développé, ou bien écrire un témoignage, un article invité, vous pouvez me contacter.

 

A partir du 11 novembre, si vous cliquez sur l’ancienne adresse (.org), vous serez redirigé(e) vers la nouvelle (.net).

 

Bonne journée à vous,

 

Amicalement,

 

Brenda

Repost 0
Published by Brenda
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 17:17

intuition-communiquer.jpg

 

Bonjour à tou(te)s,

 

Vous pouvez lire un nouvel article sur l'intuition ici :

L'intuition, un atout pour mieux communiquer

 

http://www.voixinterieure.net/lintuition-un-atout-pour-mieux-communiquer/
 

 

J'ai écrit cet article en participant à l'évènement inter-blogueurs « Rapports humains » organisé par le blog Copywriting PratiqueL'article a été sélectionné pour faire partie d'un livre PDF avec de nombreux textes sur la manière d'améliorer nos relations avec les autres, qui sera disponible le 1er septembre.

 

En attendant, vous pouvez déjà découvrir ce nouvel article sur l'intuition. Et si ce texte vous plaît, vous pouvez le dire en cliquant sur ce lien qui se trouve à la fin : J’ai aimé ce que j’ai lu !

L'article est en ligne ici :

http://www.voixinterieure.net/lintuition-un-atout-pour-mieux-communiquer/

  

Bonne journée,

 

Brenda

 

Repost 0
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 08:42

 romans-initiatiques

L'été est souvent un moment privilégié pour une parenthèse dans le rythme soutenues de nos vies, et pour prendre le temps de la lecture. Si vous aimez les romans initiatiques, voici une liste de ceux que j'ai lus et appréciés. La plupart sont assez anciens, mais les nouveaux ne sont pas toujours meilleurs (loin s'en faut) malgré certains succès commerciaux.

 Dans tous les cas, un chemin initiatique est toujours un voyage hors du temps, qui nous renvoie aux archétypes de notre inconscient collectif et nous invite à devenir le héros de notre propre quête.

 Si vous voulez ajouter à cette liste des romans initiatiques qui vous ont plus, vous pouvez en parler dans les commentaires.

 

Bonne lecture et bon été à toutes et à tous !

 

Brenda

 

L'Alchimiste

Paulo Coelho
 

Un incontournable, le plus épuré des romans initiatiques, porteur de force et d'une réelle profondeur.


Santiago, un jeune berger andalou, part à la recherche d'un trésor enfoui au pied des Pyramides.

Lorsqu'il rencontre l'Alchimiste dans le désert, celui-ci lui apprend à écouter son cœur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve.

 

 

La prophétie des Andes

James Redfield

 

Un récit au rythme enlevé, qui se lit facilement et nous emmène vers une perception différente des êtres et des choses qui nous entourent.

 

 

À l'origine, un manuscrit fabuleux rédigé six cents ans avant J.-C. et une prophétie : notre société va subir un grand bouleversement. Intrigué, le héros de cette histoire s'envole pour le Pérou à la recherche du mystérieux grimoire, objet de toutes les convoitises, qui va transformer sa vie. Commence alors une aventure magique et enchanteresse, une dangereuse initiation: une quête en neuf étapes qui le mène du sommet des Andes au cœur de la forêt amazonienne sur la voie des révélations de la vie.

 

 

Le guerrier pacifique

Dan Millman

 

La rencontre d'un jeune homme avec un maître incarné sous les traits d'un homme ordinaire, et l'éveil de celui-ci à la réalité, au-delà des apparences et des illusions.

 

L'homme que l'auteur appelle Socrate a réellement existé. Agé de presque cent ans, Socrate révèle une formidable jeunesse d'esprit et un humour décapant. A son contact, Dan, un sportif de haut niveau en mal de vivre, voit ses croyances complètement bouleversées. Guidé par le vieux sorcier excentrique, Dan triomphe peu à peu de ses peurs et de ses illusions pour vivre comme un amoureux et un guerrier... pacifique.

 

 

Message des hommes vrais au monde mutant

Marlo Morgan

 

Un voyage en Australie avec les Aborigènes, et le chemin initiatique, aussi douloureux que formidable, d'une Américaine à leur contact.

 

On les appelle le peuple sauvage. Lorsque Marlo Morgan, Américaine tranquille, rencontre cette tribu d'aborigènes australiens, elle ne sait pas que sa vie va être bouleversée. Dépouillée de ses vêtements, déconnectée de sa culture, la «mutante» est propulsée, pieds nus, dans le bush australien. Au contact de ses étranges compagnons, entre la peur et l'émerveillement, elle va apprendre à remplacer les médicaments par les plantes, les pièces de téléphone par la télépathie, le stress par la communion avec la nature et animaux.

 

 

La cinquième montagne

Paulo Coelho

 

Un très beau livre de Paulo Coelho, inspiré et inspirant.

 

Au IXe siècle avant notre ère, Dieu ordonne au prophète Elie de quitter Israël. Son chemin le mène alors à Sarepta, une petite cité phénicienne assiégée par les Assyriens, où il sera pris dans un tourbillon d'événements dramatiques qui le conduiront à affronter Dieu. Se fondant sur un fragment de la Bible (1 Rois, 17 et 2 Rois, 2), Paulo Coelho développe les thèmes qui, depuis L'Alchimiste, font la force de son œuvre : le sens que chacun doit donner à sa vie, la persévérance avec laquelle il faut suivre sa Légende Personnelle, la nécessité d'espérer, et de comprendre que la tragédie faisant irruption dans une existence n'est pas une punition, mais un défi pour l'homme qui doit la dépasser..

 

 

Le voyage sacré du guerrier pacifique

Dan Millman

 

Dans le prolongement du Guerrier pacifique, la rencontre avce une merveilleuse femme chamane sur l'île d'Hawai, et ses précieux enseignements pour éveiller sa conscience.

 

Dan a du mal à intégrer les leçons spirituelles que son maître Socrate lui a transmises. Il sait qu'il doit franchir une nouvelle étape pour sortir de son insatisfaction profonde. Guidé par une série de coïncidences, il arrive à Hawaï et rencontre une femme chamane merveilleuse. Au coeur de la forêt, elle lui apprendra à intégrer des niveaux de conscience supérieure grâce à des états de transe. Une initiation semée d'embûches, qui le mènera vers la lumière.

 

 

Initiation

Elisabeth Haich

 

Une histoire qui nous fait remonter le temps jusqu'en Egypte ancienne et nous montre les dangers de la voie et les pièges à éviter...

 

 

Des siècles séparent l'existence d'Elisabeth, une pianiste d'Europe centrale du XXe siècle, de celle d'une jeune princesse d'Égypte ancienne ayant vécu en 4500 avant J.-C. Pourtant, il s'agit de la même femme. Pianiste, sculpteur et mère de famille, Elisabeth Haich vit en Hongrie durant la Seconde Guerre mondiale lorsqu'elle va basculer dans des états de conscience modifiés. Elle va alors se souvenir de ses vies antérieures et notamment de la vie exceptionnelle d'une princesse égyptienne. Dans l'Égypte ancienne, cette jeune fille est initiée aux secrets de la prêtrise par le Grand Prêtre Ptahhotep. Elle se voit dévoiler les connaissances éternelles de la vie et de la mort. Un roman autobiographique vertigineux qui nous amène à comprendre et à appliquer les lois cachées de l'univers, de l'âme humaine et du destin. 

 

Femme chamane

Lynn-V Andrews 

 

Un précieux témoignage sur la force et la sagesse de la culture Amérindienne.

 

Alors qu'elle se lance à la recherche d'un panier ancien sur les terres amérindiennes, Lynn V. Andrews, collectionneuse d'art primitif, ne se doute pas que sa vie va être bouleversée. Sa rencontre avec une heyoha, une femme chamane, fera éclater le cadre de sa culture et ébranlera son être le plus intime. Durant sept ans, elle sera son apprentie et recueillera l'immense savoir et les secrets dont cette vieille femme indienne est l'une des dernières détentrices. Femme chamane livre un message essentiel à notre civilisation, qui a oublié que notre Terre mère est sacrée, et nous invite à reconquérir notre véritable pouvoir qui, seul, pourra sortir notre monde de l'impasse dans laquelle il se trouve.

 

 

Le Marcheur de Rêve

Mary Summer Rain

 

Une rencontre avec la sagesse universelle des Indiens d'Amérique à travers le chemin initiatique d'une femme qui rencontre un "Marcheur de rêve".

 

L'auteur nous décrit la "magie" et les pouvoirs des "Marcheurs de Rêve". Un marcheur de rêve est l'un de ces rares individus "guidés par l'esprit" qui, ayant repoussé le joug du désir et de l'égoïsme, se sont débarrassés du besoin de possessions matérielles et ne manifestent plus de pensées négatives. Sans but personnel, ils suivent le chemin de la connaissance et vont où les conduit l'esprit de vérité.

 

 

 

 

 

Repost 0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 13:01

amour-dependance-2012-copie.jpg

 

Quand je cherche à être aimée, je rencontre l’amour.
Et quand j’aspire à aimer, l’Amour vient à ma rencontre.
 

Quand je cours après l’amour, l’Amour m’échappe.
Mais quand je renonce à cette course effrénée, l’Amour me trouve.


L’amour m’attire, me séduit, m’ensorcelle et m’attache.
L’Amour m’appelle, m’inspire, m’éveille et me libère.


L’amour est un feu que le désir consume jusqu’à le réduire en cendres et le rendre à la Terre.
L’Amour est une lumière qui brille dans le cœur et la conscience, et se reflète dans l’Univers.


Les plaisirs de l’amour sont éphémères, la plénitude de l’Amour est éternelle.


Notre quête de l’amour repose avant tout sur le besoin d’être aimé et rassuré. Cette recherche éperdue nous fait vivre dans un doute permanent, alimenté par la peur de la perte, la trahison ou l’abandon. Notre amour a besoin de preuves, d’attention, et d’exclusivité. Cet amour-besoin cherche à retenir, à posséder. Il essaye de graver dans sa mémoire les moments fugitifs de bonheur dans l’idée illusoire de les immortaliser. Comme il vit dans un sentiment permanent d’insécurité, il doute et au fond, il est toujours inquiet. Il considère donc toute forme de partage comme une menace, un danger. La peur de l’inconnu l’effraye plus que tout.


L’Amour se suffit à lui-même, il ne recherche pas de preuves d’affection ni d’attentions. Il est lui-même la preuve. Une preuve irréfutable que nous sommes inconditionnellement aimés, au-delà de toutes les marques d’amour et d’affection que les autres pourraient nous donner. Quand on a fait l’expérience de l’Amour, notre vision de l’amour est changée à tout jamais. Il n’est plus possible d’en douter. La foi a remplacé le doute, et la confiance a chassé la peur. Il n’y a plus rien à immortaliser, puisque l’Amour a dans l’instant présent le parfum de l’éternité. La solitude n’est plus une souffrance, elle se transforme en moments de plénitude. Sans jalousie ni attentes à combler, l’Amour n’exige ni ne demande une quelconque exclusivité. Il conçoit le partage comme une évidence, puisqu’il est l’expérience de l’unité.


L’amour m’a fait chercher toute ma vie l’unité à travers l’autre,
L’Amour m’a fait découvrir en moi l’unité qui me lie aux autres.


Tout comme la chrysalide se transforme un jour en papillon pour s’envoler,
nous quittons un jour notre dépendance à l’amour pour voler vers l’Amour et la liberté.


Brenda

 

Articles liés :

Amour et dépendance (1ère partie) 

Repost 0
Published by Brenda - dans Voix intérieure
commenter cet article
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 11:34

coeur-jalousie

Pour la plupart d’entre nous, la jalousie est la conséquence naturelle de nos sentiments pour l’être aimé. La jalousie serait donc une preuve d’amour. A l’inverse, ne pas éprouver de jalousie serait le signe d’un désintérêt, d’un manque d’amour pour son compagnon ou sa compagne.

 

Pourtant, quelque chose reste à élucider à ce sujet… Devant l’ambivalence de nos pensées, nous sommes troublés, et parfois sérieusement perturbés. Nos sentiments amoureux sincères sont aux antipodes de nos pensées de jalousie, et sa charge de négativité : méfiance, inquiétude, hostilité, agressivité… Nous sentons bien qu’il y a quelque chose « qui ne va pas », sans pour autant oser en percer le mystère.

 

Car la jalousie est un sentiment inavouable, que nous préférons dissimuler, quitte à mentir aux autres et surtout à soi-même. Et les mensonges à ce sujet sont nombreux… J’ai rencontré des femmes qui m’ont déclaré ne pas être jalouses alors que leur relation n’avait jamais été en danger ou bien qui n’étaient pas amoureuses de leur compagnon. Du côté des hommes, j’ai observé parmi ceux qui trompent leur femme que souvent, derrière un apparent détachement, se cache une grande fragilité. Ils ne supporteraient pas eux-mêmes d’être trompés.

 

La jalousie touche ce qu’il y a de plus intime en nous. Elle plonge ses racines dans notre inconscient, et a souvent fait son apparition dans notre vie dès la petite enfance. En réalité, la plupart d’entre nous sommes terrorisés à l’idée d’être trahis ou abandonnés. L’idée de ne pas, de ne plus être aimé nous effraye au-delà de l’imagination. Nous vivons avec cette peur chevillée au corps – dans ce que Eckart Tolle appelle notre « corps de souffrance ». Nous sommes conditionnés par l’idée de la séparation et de l’individualité.

 

Notre ego réclame un amour exclusif et une attention quasi permanente. Il en a besoin pour exister. C’est ce besoin compulsif d’être aimé qui nous fait éprouver de la jalousie quand nous sentons que notre partenaire pourrait manifester de l’intérêt pour un autre, une autre que nous. De la même façon que quand nous étions enfants, nous étions inquiets quand nos parents se détournaient de nous pour s’intéresser à d’autres.

 

La souffrance causée par la jalousie est à la hauteur de la peur que nous éprouvons. D’un simple pincement au cœur, elle peut se transformer en une douleur lancinante, et provoquer jusqu’à l’envie de mourir. On parle à juste titre de jalousie « maladive », tant ses symptômes peuvent être dévastateurs pour notre corps et notre psyché. Comme toute maladie, elle est le signe d’un déséquilibre que nous pouvons guérir, dans notre corps et notre esprit. En prendre conscience est le premier pas vers la guérison.

 

Si la jalousie est le sentiment qu’on dissimule le plus, c’est aussi celui qui peut être la source de la plus grande souffrance. Et derrière la souffrance, se cache la peur de ne pas être aimé, la peur d’être trahi ou abandonné. En un mot, la jalousie n’est pas une preuve d’amour, mais la preuve d’un besoin d’amour. Elle trahit notre manque de confiance, et révèle notre incomplétude. On guérit de la jalousie quand on s’affranchit du besoin compulsif de l’ego de prendre et de posséder, et que l’on fait l’expérience de l’amour véritable, dont la nature est de donner et partager. La jalousie est signe d’insécurité, la confiance est une preuve d’amour.

 

Tout comme la vie n’est pas un long fleuve tranquille, ce cheminement intérieur passe la plupart du temps par des épreuves et des souffrances, qui nous font grandir en maturité. Peu à peu nous prenons conscience de l’importance du retour à soi, afin de se libérer de la dépendance à l’autre. Nous réalisons que nous ne pouvons véritablement aimer que lorsque nous ne cherchons plus à posséder, et ne vivons plus dans la crainte de ne pas être aimé(e). Se libérer du besoin compulsif de l’ego d’être aimé, prendre conscience de la nature de l’amour, représente en soi un éveil spirituel. Ce parcours ne signifie pas pour autant faire l’expérience de l’infidélité, mais il nous rend libre. Enfin libre d’aimer, sans crainte ni reproches, sans peur et sans regrets.

 

Brenda

Repost 0
Published by Brenda - dans Voix intérieure
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 07:53

Bonjour,


Mes déplacements et activités ne me laissent plus beaucoup de temps pour bloguer ces derniers temps....

Nous participons au Salon du Bien être à Saint-Denis de la Réunion du 20 au 24 juin où nous donnerons avec Amédée plusieurs conférences et ateliers. Début juillet, nous animerons sur l'île un stage d'un week-end le 30 juin et 1er juillet, et 2 ateliers sur le pouvoir de guérison, les samedi 7 et dimanche 8 juillet. 

Côté blog, je n'ai pas arrêté d'écrire, et je prépare plusieurs articles, notamment sur l'amour et les relations...

L'installation du nouveau blog (dont je parlais dans un précédent post ) prend plus de temps (et de technique) que prévu. Aussi je vais continuer à poster sur Over Blog avant de "déménager" sur Worpress. En attendant, vous l'aurez peut-être remarqué, la nouvelle adresse est voixinterieure.org - Si vous continuez de cliquer des liens sur brenda.overblog.com, vous serez redirigé...

Bonne journée à vous et à très bientôt,

Brenda

Repost 0
Published by Brenda
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 07:47

reconnexion-pearl.gif

Après avoir vu le film étonnant sur la médecine quantique The Living Matrix, ses récits de guérisons et les interviews de scientifiques, de guérisseurs… j’ai acheté le livre d’Eric Pearl « La Reconnexion » avant de partir en voyage pour l’île de la Réunion. Je me suis plongée dans sa lecture en arrivant là-bas. Alors que je rencontrais des amis, j’étais toujours songeuse et captivée par le récit de cet homme qui a découvert ses dons de guérisseur et la communication qui s’établissait entre lui et des plans de conscience supérieurs. Une amie m’a alors invitée à dîner, non loin de chez elle, dans un petit restaurant italien. Quelle ne fut pas ma surprise lorsqu’elle m’indiqua une table et me dit en souriant : c’est à cette table que nous nous asseyons quand nous venons dîner ici. Cette amie qui a un cœur d’or n’a jamais entendu parler de la Reconnexion et n’est absolument pas versée dans la spiritualité et les lectures de ce type.

Il s’agissait simplement d’une « coïncidence » que j’ai prise en photo…

J'ai déjà été plus d'une fois le témoin de tels signes, mais c'est toujours une sensation indescriptible, de se trouver en présence d'une synchronicité...  

Brenda

 

reconnexion.jpg

 

Repost 0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 16:40

 

 

vigilance-header.jpg

 

Cela faisait plusieurs mois que je le préparais, il est maintenant en ligne...
 

J'ai appelé mon nouveau blog Voix intérieure.


L'intuition, cette "voix intérieure", en est le fil conducteur et l'inspiration.


Elle est aussi la quête de nombreux lecteurs. Les articles les plus lus du blog sont ceux qui parlent de l'intuition, de la façon de l'éveiller et la développer. J'ai donc décidé de lui dédier ce blog.

 

Sixième sens, voix intérieure, petite voix, nous sommes tous nés avec une faculté de perception au-delà de nos émotions et nos pensées, en-dehors de nos sens.

 

Faculté inné mais souvent oubliée, l’intuition est un don personnel et universel. Pourtant, nous devons pour la plupart retrouver, éveiller notre intuition.

 

Développer son intuition passe par la connaissance de soi, l’exploration de nos ressources intérieures, et un chemin personnel de transformation et d’évolution.

 

L’intuition, bien que parfois déroutante, est source de paix intérieure, de bien être et de guérison. Elle est l’expression de notre conscience, la dimension spirituelle de notre être.

 

Vous trouverez donc dans ce nouveau blog des articles et des exercices pratiques sur le développement de l’intuition, mais aussi des textes sur le développement personnel, le bien être, la santé, la guérison et la spiritualité.

Vous pourrez aussi y retrouver les articles déjà publiés sur Over Blog. 

 

Brenda

http://www.voixinterieure.net/



 

 

Repost 0
Published by Brenda - dans Voix intérieure
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 11:02

En 2012, les droits des femmes ne sont toujours pas respectés.
 

journee-femmes2012.jpg


Hypersexualisation, pornographie, violence et profondes inégalités : en 2012, les droits des femmes ne sont toujours pas respectés. Le combat des femmes pour la reconnaissance de leurs droits et pour leur dignité est malheureusement plus que jamais d’actualité. Tout d’abord parce que les femmes, selon l’Unicef :

  • accomplissent 66% du travail mondial
  • produisent 50% de la nourriture
  • ne perçoivent que 10% des revenus
  • et 1% de la propriété1.

 

Elles représentent 70% des pauvres dans le monde2.

Si les inégalités sont frappantes dans les Pays du Sud - en Afrique Sub-saharienne et en Asie du Sud 8 travailleuses sur 10  ont un emploi « vulnérable », les pays « riches » ne sont pas en reste. Dans « le pays des droits » de l’homme, on ne parvient toujours pas à respecter les droits de la femme.

 

En France3, les salaires des femmes sont inférieurs d’environ 27 % à ceux des hommes. Elles sont beaucoup plus exposées à la pauvreté économique : 22% d’entre elles, contre 9% des hommes. Seulement 2% d’entre elles sont PDG. Dans la fonction publique d’Etat, les femmes constituent plus de la moitié de l’effectif total mais ne sont que 20% à occuper des postes de direction. Sur 10 préfets, seulement 1 est une femme.

 

Ces inégalités reflètent le caractère profondément inégalitaire et machiste de notre société, qui dénie aux femmes leurs droits essentiels. Pire encore, nous sommes entrés dans une ère rétrograde. L’image de la femme véhiculée à travers les médias se résume à un message uniforme, standardisé aux normes de notre société de consommation : la séduction physique. Dans la publicité, le marketing, le cinéma, les jeux vidéo, de New York à Bollywood, et de Paris à Bangkok, l’image de la femme que nous voyons affichée sur tous les écrans est un fantasme sexuel. Un objet de désir. Un outil marketing.
 

Hypersexualisation et pornographie : une période de régression
 

La pornographie s’affiche en toute liberté et l’érotisation des messages publicitaires s’est banalisée. L’image de la femme sexy, lascive et toujours consentante est véhiculée en toutes occasions dans la publicité, les films, les vidéos clips qui inondent les écrans, habituant les plus jeunes à cette image biaisée de la féminité. A tel point que les auteurs de viols - individuels et collectifs - sont de plus en plus jeunes, et qu’un nombre croissant d’adolescents ne fait plus la différence entre le consentement et le refus d’une jeune fille.

Quant aux filles, elles se transforment en lolitas dès leur plus jeune âge, conditionnées par cette image imposée d’une féminité reposant sur la mode, le culte de la beauté physique, et l’exacerbation des attributs féminins, avec une obsession : plaire. Le paradoxe est qu’elles se soumettent aux codes de notre société tout en s’en croyant prétendument affranchies. Prisonnières de leur image et du regard que les hommes portent sur elles, elles cultivent les apparences de la féminité sans en connaître la véritable nature, sans pouvoir en découvrir l’essence.

 

Ainsi que le souligne RichardPoulin, professeur de sociologie à l'Université d'Ottawa, dans une interview au journal Le Monde4  « Alors que dans les années 1970, il soufflait un vent nouveau sur l'égalité sexuelle, avec la montée en puissance des mouvements féministes et le développement de la mode unisexe, nous sommes maintenant en période de régression, puisque la femme et les jeunes filles ressentent l'obligation d'être sexualisées pour plaire. Ces nouvelles normes corporelles apparues des années 1990 nous viennent directement de l'industrie pornographique. »

 

Aujourd’hui, conséquences de ces dérives, un phénomène nouveau est apparu : l’hypersexualisation des jeunes filles. La sénatrice Chantal Jouanno, qui vient de remettre, ce lundi, un rapport sur ce sujet, dénonce "une vraie régression de l’égalité entre les hommes et les femmes." Depuis 2009, l’Université du Québec à Montréal a lancé en 2009 un programme intitulé : « Outiller les jeunes face à l’hypersexualisation » . Ce projet vise à sensibiliser les jeunes et les adultes qui les accompagnent aux phénomènes d'hypersexualisation et de sexualisation précoce ainsi qu’à proposer des pistes de réflexion et d’action. Cette érotisation de la société, dont les femmes sont les premières victimes, par l’image d’elles qu’elle véhicule, mais aussi les comportements qu’elle engendre (dévalorisation de l’image de soi pour les femmes, violences conjugales, agressions sexuelles, harcèlement moral de la part des hommes) n’est en rien un signe d’évolution vers une société plus juste, plus solidaire et plus avancée.

 

Le fait est que notre modèle sociétal basé sur l’individualisme et la surconsommation projette sur la femme ses fantasmes, la réduisant à un objet de désir et de séduction. Les violences faites aux femmes et les discriminations dont elles sont l’objet ne pourront cesser que lorsque cette image aura changé. C’est à dire quand les consciences auront évolué, et que les femmes seront respectées dans leur dignité, et considérées comme des êtres à part entière, non comme des citoyens de seconde classe ou de simples objets.

 

Ce changement ne surviendra pas sans nous, sans l’éveil des femmes et la prise de conscience que nous avons un rôle essentiel à jouer dans l’évolution du monde vers un nouveau modèle de société. Un modèle où les valeurs féminines de partage, de compassion, et de respect de la vie, viendront équilibrer les valeurs masculines qui prédominent aujourd’hui et dont l’excès a conduit à tous les abus et exactions dont souffrent les femmes, et finalement toute l’humanité.

 

  1. Unicef 2007
  2. Unifem 2008
  3. INSEE
  4. Le Monde, 5 mars 2012

 

Observatoire de la parité entre les hommes et les femmes

http://www.observatoire-parite.gouv.fr/

L'hypersexualisation des jeunes filles, « résultat de l'influence du porno"

http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/03/05/l-hypersexualisation-des-jeunes-filles-resultat-de-l-influence-du-porno_1652120_3224.html

Outiller les jeunes face à l'hypersexualisation

http://www.hypersexualisationdesjeunes.uqam.ca/

 

Repost 0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 10:51

Ce sera mon mot d'adieu : sachez ce que vous voulez faire, puis faites le. 
Avancez vers votre objectif et soyez invaincu dans votre esptit jusqu'à la fin.

Ernestine Schumann-Heink


lac-leman

 

 

Je reviens d’un séjour à Evian, pour la préparation de d’un atelier sur les 7 Clés de la Guérison. Ce séjour m’a rappelé une pensée que j’ai lue quand j’avais 20 ans et qui m’a beaucoup inspirée. Elle résume pour moi l’attitude essentielle pour réussir sa vie.


This shall be my parting word:  Know what you want to do, then do it. 
Make straight for your goal and go undefeated in spirit to the end. 

 Ernestine Schumann-Heink

 

Je traduirais ainsi :

Ce sera mon mot d’adieu : sachez ce que vous voulez faire, puis faites-le.
Avancez vers votre objectif et soyez invaincu dans votre esprit jusqu’à la fin.

 

Sachez ce que vous voulez faire, puis faites-le !


Cette simple phrase : « sachez ce que vous voulez faire, puis faites-le ! » représente pour beaucoup d’hommes et de femmes un cap qu’ils ou elles n’ont jamais osé franchir.

 

Tout d’abord car s’autoriser à savoir ce que nous voulons vraiment faire, non pas ce que nos parents ou la société auraient voulu que nous fassions est déjà un premier défi à relever. Ce défi, c’est avoir le courage d’écouter son intuition plutôt que sa raison, de suivre sa voie plutôt que celle des autres.

 

Mais le plus grand défi n’est sans doute pas là. A mon sens, il réside dans notre capacité à nous affranchir de nos limites. Et les limites que nous entretenons dans notre esprit sont celles que nous matérialisons dans notre vie. Elles nous empêchent d’accomplir tout ce que nous pourrions accomplir et d’être tout ce que nous pourrions être. Il est donc crucial de chercher tout d’abord à les repousser pour parvenir un jour à s’en libérer.

 

Avancez vers votre objectif et soyez invaincu dans votre esprit 
 

Une fois que nous savons ce que nous voulons faire, nous devons le décider avec force et détermination. C’est indispensable, mais ce n’est pas suffisant. Nous devons agir, et continuer à poursuivre notre objectif, malgré les obstacles et les difficultés.


Très peu d’êtres se fixent des objectifs élevés, et plus rares encore sont ceux qui ne renoncent jamais, quel que soit le prix à payer, en termes d’épreuves à traverser.


Les 7 Clés de la Guérison est une méthode que nous avons conçue pour proposer des outils pour atteindre un objectif, qu’il soit personnel, professionnel ou de santé.


C’est en approfondissant la pratique des 7 Clés, en particulier la première et la septième

- Décider de guérir avec confiance et détermination, Persévérer jusqu’à la réussite -

dans différents domaines de ma vie, que j’ai senti la résonnance avec cette phrase dont je mesure aujourd'hui l'impact, qui m’avait tant inspirée, et qui exprime tout le pouvoir de la détermination et de la persévérance.


 
Sachez ce que vous voulez faire, puis faites-le. 
Avancez vers votre objectif et soyez invaincu dans votre esprit jusqu’à la fin.

 

Repost 0